«Il n'y pas une Afrique numérique mais bien des Afriques numériques»

6 July 2017

Actualités économiques

le 11/05/2017 - L'Afrique francophone n'échappe pas aux fondamentaux du marketing digital: pour engager le consommateur, il faut en connaitre les usages et comportements. Mais pour les marques actives sur le continent de l'avenir, les mises en oeuvre restent encore complexes, comme l'explique une étude de BVA/Limelight.

L'Afrique traîne ses mythes et ses fantasmes digitaux comme un vieux chewing-gum collé sous la semelle. Alors que le taux de pénétration du mobile y a atteint les 80%, que selon le FMI douze des vingt pays à la plus forte croissance en 2018 seront africains, que la population connectée croît à toute allure avec 170 millions d’utilisateurs actifs des réseaux sociaux, les préjugés et clichés continuent de maquiller la vérité à la truelle. Si la numérisation du continent est disparate, elle existe. "Il n'y pas une Afrique numérique mais bien des Afriques numériques", résume Kahi Lumumba, PDG de l'agence Totem Experience. En dressant l'état des lieux du digital en Afrique francophone, l'institut BVA/Limelight met en exergue l'intégration par les marques de cette numérisation devenue réalité.

suite.