Renforcer la coopération Europe/Afrique dans le domaine des infrastructures numériques

16 March 2017

Actualités Internet

Renforcer la coopération Europe/Afrique dans le domaine des infrastructures numériques dédiées à l’enseignement supérieur et à la recherche


date : 29/03/2017 - Communiqué de presse.

Le 29 mars 2017, Abidjan accueille la restitution du , ce projet a pour objectif de renforcer la coopération entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest et Centrale dans le domaine des infrastructures numériques dédiées à l’enseignement supérieur et à la recherche.
Réduire la fracture numérique et scientifique Nord-Sud

La fracture numérique entre l’Afrique et l’Europe (1) s’accompagne d’une fracture scientifique . Difficile en effet de maintenir une collaboration scientifique à distance efficace sans une couverture numérique satisfaisante. C’est pour faire face à ce défi que la commission européenne a soutenu le projet TANDEM en 2015, dans le cadre du programme Horizon 2020. Ce projet a été coordonné par l’IRD et le réseau de l'Afrique de l'Ouest et du Centre dédié à l'éducation et la recherche (WACREN), en partenariat avec le Cirad, le Réseau national de communications pour la technologie, l’enseignement et la recherche (RENATER) et de nombreux organismes internationaux en Europe, Afrique et Amérique latine (2).
Soutenir les réseaux numériques de la recherche

TANDEM se focalise sur trois thématiques scientifiques prioritaires : santé, sécurité alimentaire et environnement. Le projet a pour objectif de soutenir le développement des Réseaux nationaux numériques de la recherche (NREN) en Afrique de l’Ouest et Centrale , afin d’interconnecter les universités et les centres de recherche.
Les NREN sont des réseaux nationaux de communication haut débit au service des communautés académiques et de recherche, régis par les utilisateurs, indépendants des réseaux internet commerciaux. Ils permettent aux utilisateurs d’accéder de façon fiable et sécurisée aux données (ressources documentaires, bases de données scientifiques, cours en ligne…) d’une autre université ou organisme de recherche membre du réseau, de partager des informations par voie électronique, à des coûts raisonnables.
Pendant deux ans, le projet TANDEM s’est consacré à l’élaboration d’une stratégie globale pour renforcer WACREN, le réseau régional en Afrique de l’Ouest et Centrale, afin de faciliter son intégration dans le réseau mondial de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Pour cela, TANDEM s’est appuyé sur trois piliers :
Plaidoyer : obtenir un soutien politique et financier pour développer stratégiquement WACREN
Services : cibler les utilisateurs finaux des services liés aux infrastructures numériques, les sensibiliser, identifier leurs besoins et développer un portefeuille de services sur-mesure
Communauté : développer et renforcer la communauté autour des NREN
Principaux résultats présentés à Abidjan

La restitution du projet TANDEM se tiendra à Abidjan le 29 mars, en présence de Mme Ramata Ly-Bakayoko, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de Côte d’Ivoire. Ce sera l’occasion, pour les coordinateurs et partenaires du projet, de présenter les principales réalisations de TANDEM, notamment :
La mise en place d’un groupe politique de haut niveau : le PODWAG (Policy and Donors West and Central Africa Group ).Composé de 20 membres issus de multiples institutions (bailleurs de fonds, décideurs, opérateurs de télécommunication, centres de recherches régionaux et internationaux), ce groupe assure un rôle de conseil et de plaidoyer, en favorisant le dialogue sur une stratégie numérique en Afrique de l’Ouest et Centrale.
L’obtention de financements pour réaliser l’interconnexion des NREN du Togo, du Mali, et prochainement ceux de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso au réseau WACREN, et à travers lui au réseau mondial de la recherche.
La mise en place d’un réseau humain ("points focaux") dans les universités d’Afrique de l’Ouest et Centrale , afin de sensibiliser les utilisateurs de WACREN (enseignants-chercheurs, étudiants, documentalistes…).
Les participants discuteront également des perspectives du projet, notamment la participation future de WACREN au projet AfricaConnect2 . Il s’agit là d’un des principaux résultats de TANDEM, qui a permis de mettre l’accent sur la nécessaire structuration de WACREN et renforcé sa légitimité, en particulier auprès de l’Union européenne.
(1) 14 des 20 pays où la connexion Internet est la plus chère au monde se trouvent en Afrique, alors que 14 des 20 pays où la connexion est la moins chère sont en Europe. Source : Union internationale des télécommunications.
(2) GEANT-DANTE (Royaume-Uni),Brunel University London (Royame-Uni),Ub. Alliance (Malawi), CLARA(Uruguay).

Source.