L’Afrique des médias : état des lieux sommaire

13 July 2017

Eco-finances

En Afrique les industries culturelles et créatives pèsent 58 milliards de dollars US et emploient 2,4 millions de personnes à minima...

Lire+ The Cultural and Creative Industries Study

Les Industries culturelles créatives – par AfricaFrance

Afrique | les Industries culturelles et créatives | Organisation des Nations Unis (Unesco)

[CAVIE/ACCI - Par Delali ATTIOPOU - Présidente de la Commission Communication & Compétitivité] Depuis le milieu des années 1990, le paysage audiovisuel africain n’a jamais été aussi convoité par les grands médias. L’ouverture du continent à la réception satellitaire, les vagues de démocratisations principalement en Afrique francophone (cassant le monopole des chaînes publiques) et l’émergence du numérique sont autant de facteurs qui ont contribué aux mutations du secteur de l’audiovisuel en Afrique.

L’Afrique des médias – rapide état des lieux :

Ces cinq dernières années, le continent africain a été le théâtre d’une convergence sans précédent d’implantation de médias internationaux proposant des contenus à une audience africaine qui aspire de plus en plus à se retrouver dans les programmations.

Pour satisfaire cette demande, certains de ces médias ouvriront pour la première fois leurs branches africaines, ayant bien évidemment flairé le filon d’une demande boostée par la percée du numérique, et l’augmentation du taux de pénétration de la télévision.

Qui tire réellement profit, de cette fenêtre d’opportunités ? Qui contrôle le paysage médiatique africain ? Qui se cache derrière le slogan de « l’information par l’Afrique pour l’Afrique » ? Tant de questions qui méritent d’être posées pour repenser l’audiovisuel africain à l’échelle du continent et en faire un investissement plus rentable qu’il ne l’est actuellement.

Face à ce qui est appelé par les acteurs et investisseurs locaux, une « invasion » ou une forme de « concurrence déloyale »,

Suite.