YouTube/Google réagit au boycott des grandes marques

20 April 2017

Règlementations

Il n'est pas éthique de générer des revenus grâce à des contenus haineux. Le retour de bâton peut d'ailleurs être violent, et Google est en train de s'en rendre compte...

Il y a une quinzaine de jours, le Times révélait que YouTube avait accolé des campagnes publicitaires à des vidéos polémiques, ouvertement extrémistes et encourageants à la haine raciale. Suite à ces révélations, plusieurs annonceurs importants avaient décidé de suspendre leurs campagnes en cours sur la plateforme vidéo, dont le groupe Havas, suivi de près par L'Oréal, Mark & Spencer, McDonald's ou encore les banques HSBC ou RBS.

Date : 3 avr 2017

Sa filiale YouTube a annoncé qu’elle allait bloquer les publicités sur les chaînes qui compte moins de 10 000 vues. “Ce nouveau seuil va nous aider à vérifier que les revenus n’aillent qu’aux créateurs qui jouent le jeu.

….

La suite