Traversées : Frontières et circulations dans les films d’Afrique et de sa diaspora

20 April 2017

Distribution Audiovisuel

date : lundi 20 mars 2017

Journée d’étude à Nanterre : Dans l’effervescence sociale et politique des Indépendances, les premiers films réalisés par les Africains ont apporté de nouvelles visions de leur continent.

Aujourd’hui, d’autres écritures apparaissent et la subjectivité, l’intime, ou des voix de femmes s’imposent. La révolution numérique a vu naître d’autres modèles de production locaux, notamment la vidéo industrie nigériane – « Nollywood » –, désormais le 2e pro­ducteur de films au monde.

Si les cinémas d’Afrique ont long­temps été étudiés pour leur apport politique et social, aujourd’hui un changement de paradigme … s’impose. Toutefois une question persiste : celle de la frontière. Dans un monde global, post­coloniale marqué par l’inégalité de la mobilité et des circulations, cette question revient en force dans les films, à la fois comme lignes que l’on franchit ou qui séparent….

la suite